Une contribution active à l’usine Volkswagen | Volkswagen Blog

Une contribution active à l’usine Volkswagen

Fév 7, 2020 | Individus

Christian F.

Autor Kontaktieren

Habituellement, Marc Trauffer produit des vaches en bois et écrit des chansons à succès en dialecte. Exceptionnellement, il a enfilé les vêtements de travail Volkswagen et a participé au montage de son nouveau Touareg V8 à l’usine de Bratislava.

Marc Trauffer est un véritable «Büetzer-Bueb» – et pas seulement comme partenaire musical de Gölä dans le groupe éponyme (voir l’encadré). Le directeur de Trauffer Holzspielwaren, connu dans tout le pays pour ses vaches en bois multicolores, se révèle être un ouvrier qualifié. C’est donc sans surprise que les responsables de Volkswagen Suisse ont accueilli l’ambassadeur VW lorsqu’il a eu l’idée de participer à la construction de son nouveau véhicule de service dans l’usine Touareg de Bratislava.

Aussitôt dit, aussitôt fait: nous nous sommes donc rendus dans la capitale slovaque l’automne dernier. Marc Trauffer a enfilé les vêtements de travail Volkswagen dès son arrivée à l’usine. Après une courte initiation, il a été autorisé à s’essayer au montage de la banquette arrière de son Touareg V8 noir. Après trois essais à l’aide du bras préhenseur, la banquette a pu être parfaitement installée. Il a ensuite procédé à l’installation du volant dans son véhicule, une étape bien plus facile.

Après avoir effectué trois autres phases d’installation, l’heure du repas de midi à la cantine était venue. Au milieu d’une centaine d’employés Volkswagen, Marc Trauffer a dégusté une véritable currywurst VW, tout en plaisantant avec ses collègues d’un jour: «Vous serez contents quand je serai parti. Je suis constamment en travers du chemin!»

L’Oberlander bernois a visiblement été impressionné par le travail de précision du personnel Volkswagen qui, fort d’un véritable savoir-faire manuel, produit chaque année plus de 400 000 véhicules sur le site de Bratislava. Il a également été surpris par le nombre de pièces nécessaires pour assembler un Touareg: «La logistique au niveau de la chaîne de production est une vraie prouesse. La bonne pièce, dans la version et la couleur adaptées, doit être disponible sur chaque station de montage. Le fonctionnement de cette logistique est pour moi une véritable énigme!»

Sa mission s’est terminée par un contrôle qualité dans le tunnel lumineux. L’ensemble du véhicule y a été passé au crible et toutes les fonctions ont été contrôlées: Après avoir déclaré que «tout était en ordre», c’est avec la conscience tranquille que Marc Trauffer a pu envoyer son Touareg vers la Suisse.

Tout est en ordre: Marc Trauffer soumet le Touareg à un dernier contrôle dans le tunnel lumineux.

Un heureux propriétaire: Peu de temps après son intervention à Bratislava, le «Büetzer Bueb» a pu récupérer son nouveau Touareg V8 chez AMAG Thoune.

Share This

Your browser is outdated!

For the best user experience, please update your browser.